20 janvier 2011

Tiens, si je me payais françois Busnel?

Bon, maintenant, tout le monde connait le jugement à l'emporte pièce de François Busnel... je rappelle que l'éminent critique littéraire a balancé tout de go que la littérature jeunesse était, je cite:  « une invention marketing destinée à écouler une production souvent mièvre et à soutenir des maisons d'édition en mal de chiffre d'affaire. » Valérie Zénatti lui a très bien répondu sur le site de médiapart, mais elle a encore été un peu gentille, je trouve...... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 10:13 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

27 novembre 2010

coming out

Bon ben, vu que hier, j'ai fait mon hara-kiri, je peux bien aujourd'hui, faire mon coming-out... bon ben voilà, tadam: je suis Chrétien. je veux dire croyant, quoi. Je crois en Dieu, quoi. Vous allez me dire on s'en fout, oui, mais voilà, pas moi. Parce que je vous jure que parler de religion ou de sa foi, par les temps qui courent, c'est pas évident du tout... j'ai bien vu aux visages effarés de certains que si j'avais dit que j'étais drogué et que je tapais des vieilles, ça n'aurais pas choqué autant. On m'a demandé si... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 11:36 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
17 juillet 2010

Quand j'ai commencé à écrire et publier des livres pour enfants, je me souviens que la question était à l'époque,: "écrit on pareil quand on a des enfants ou non?" C'est à dire, en gros, a t on des responsabilités quand on écrit pour les enfants?  Avant j'avais pas d'enfant, aujourd'hui j'en ai, et je n'en sais rien... je ne sais pas si c'est la bonne question. Par contre, on pourrait se poser décemment la question: "pourquoi y a t-il autant d'anciens profs ou instits  qui écrivent des livres pour la... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 21:47 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
18 juin 2010

Moi, je les aime bien, ces vieux bonhommes qui défilent sur les télés ou à londres, et qui racontent comment ils ont foutu les allemands à la porte... Jacob, neuwirth, lefranc, cordier bien sur, crémieux-brilhac; et même yves guéna... je les aime bien, ces petits vieux, qui ne font même pas vieux, qui ont des raisons d'être fiers... Pourquoi j'ai fait des livres sur la radio de londres, sur de gaulle, sur les résistants ou sur les "justes"? aujourd'hui, c'est facile, on a le recul de l'histoire, on sait bien qu'ils... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 19:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 septembre 2009

la rentrée des crasses...

Aujourd'hui, des gens ont cru que mon bébé, bientot 2 ans, rentrait de l'école, avec son petit cartable sur le dos, et son air crâne... putain que non, il ne rentre pas de l'école, putain que oui, j'attendrai le plus tard possible... Putain que oui, j'ai un problème avec l'école. Un vrai problème. Soyons clair. J'ai vraiment détesté ça. Mais vraiment. Plus que plein de gens. Moins que certains, d'accord, mais plus que beaucoup. J'ai redoublé, redoublé, et quand je n'ai plus eu le droit de redoubler, on m'a fait... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 23:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 août 2009

le test

Des gens cools, moi, j'en croise tous les jours. Des types avec des chapeaux sur la tête. Des femmes avec des pantalons africains, cools, tellement cools... ils écrivent des livres, racontent des histoires, illustrent des romans... ils sont amis avec tout le monde, aiment les enfants, soutiennent les profs, voyagent dans le monde entier et font des belles phrases... bien sur, avec eux, pas question de parler d'argent... l'amour n'a pas de prix... mon salaire, ce sont les sourires des enfants... ou même, parmi les bétises entendues sur... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2009

old friendly

J'ai toujours aimé les vieux. Je sais pas pourquoi. Peut-être parce que j'en serais un un jour. Que j'ai envie de savoir ce que c'est d'être vieux. De passer les 80 barreaux. J'aime bien les gens de cet age. Avec ma copine, on en connait plusieurs. Des pépés, des mémés. Des vrais ou d'adoption. Même qu'on voudrait organiser des mariages. Mais à cet âge là, on ne rigole pas avec le veuvage. Alors, on laisse tomber nos entremises, et on laisse nos vieux solitudiner comme ils veulent. On a tout, l'embarras du choix. Le petit bonhomme... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 10:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 février 2009

Dans la série "les enfants chanteurs", en voici un autre, super connu, qui est un peu l'antithèse du précédent. Autant le petit René donne envie de l'interner en maison de correction ou de l'enfermer dans une cage avec son putain d'oiseau, autant celui ci sent la grande classe. Bon, je sais, je sais les poppys ça fait marrer, c'est vintage et bobo d'écouter ça aujourd'hui. Ok, ok, mais le mome qui chantait, Bruno, on dit ce qu'on veut, mais il a un peu la classe. Et je trouve qu'il chante trop bien. Et qu'il comprend ce... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 13:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2009

En 2008, j'ai bien aimé : Tenir mon bébé dans les bras, dans les frimas, contre moi. Aller chercher ma chérie à la gare, le soir. Aller courir tot, le matin, au bord de l'Erdre. Que le premier oiseau que je croise le matin soit un héron Ecrire "l'histoire de Clara". L'élection d'Obama. Traverser le jardin des plantes le matin. Ne plus fumer depuis 2007. Continuer à boire. La Loire. Jouer à un jeu sur internet qui s'appelle "mon légionnaire". Rencontrer dans des salons du livre... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 13:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
20 décembre 2008

mon anti-bilan.

Je meurs d'envie de critiquer un livre. Un style de livres. Mais je peux pas. J'ai pas le droit. Dans mon métier, un peu comme chez Casimir, tout le monde aime tout le monde. Et pourtant. Pourtant, des fois, il y a des livres qui, rien que de les voir, me donnent envie de rejoindre les soldats du bon gout, cette armée qui n'existe pas, et heureusement, parce qu'il n'y en pas qu'un de bon gout, mais autant qu'il y a de gens sur terre. Je dis pas que j'ai raison. Ok. les gouts et les couleurs, et gnagnagna, et pis faut quand même le... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]