02 mai 2013

  Voilà mon nouveau livre, qui sort ces jours, "les socquettes blanches". C'est illustré par alexandra pichard, et ça sort chez gallimard-giboulées. C'est une histoire toute simple, d'un côté, une bande de filles, les socquettes blanches, qui ont un petit cabanon dans le jardin du présbytère, de l'autre, la bande desz chats crevés, sur le terrain vague d'à côté. Un jour, on leur annonce qu'on va construire un immeuble confort sur leur terrain. C'est la bagarre contre les grands. Sauf qu'ils se font aider par deux grands, un... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 10:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 mars 2013

Tony Tiny Boy...

Parmi mes projets, "Tony Tiny Boy", un livre qui paraitra chez Hélium à la rentrée. C'est un texte très court, que j'ai écrit en pensant aux dessins de Dorothée de Monfreid... depuis quelques temps, pour renouveler mon inspiration, je fais comme ça: je pense à un illustrateur, que je connais ou pas, ce n'est pas la question, et j'écris un texte en pensant à lui ou elle... un peu du sur mesure... (en évitant bien sur de leur écrire des trucs qui ressemblent trop à ce qu'ils ont déjà fait) Là, cette histoire , un peu suspendue, je l'ai... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 11:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 mars 2013

Bon, je vais faire un petit point de mes sorties à venir et projets en cours, d'ac? Alors, voilà, on démarre par "Les socquettes blanches" chez gallimard giboulées, illustré par Alexandra Pichard. L'histoire de deux bandes rivales, les socquettes blanches, menées par Thérèse, et celle des "chats crevés" dont le chef est tatave... Ca se passe dans les années 50, au milieu d'un terrain vague et des bulldozers... Après, c'est le retour d'Emile, dans 'Emile se déguise", toujours chez gallimard et illustré par ronan badel. les deux... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 11:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 janvier 2013

charles cros

Quand j'étais petit, je regardais longtemps les pochettes de disques de mes parents, et de temps en temps, il y avait un autocollant genre "ce disque a reçu le grand prix de l'académie charles cros"... c'était toujours des disques de serge reggiani ou de moustaki, de marc ogeret chante aragon ou cora vaucaire... jamais claude françois qui chante "sale bonhomme" ou richard anthony "radaouronron"... bref, c'étaient des disques de qualité, à deux doigts du casse bonbons, bref de la qualité française. Moi, j'aimais bien... dans l'auberge... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 14:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 janvier 2013

maman lapin a 5 petits.

Au moment de rédiger mes voeux, je me suis dit cette année qu'il faudrait qu'ils reflètent un peu la haute valeur morale qui m'anime, surtout quand il s'agit d'éduquer les chères têtes blondes, (les têtes brunes moins) et que avant d'être un écrivain je suis bien entendu un éducateur chargé de transmettre mes valeurs de partage et de tolérance à ces pauvres gosses qui ne m'ont rien demandé mais après tout ils n'avaient qu'à être des adultes comme tout le monde! Voici donc pour bien démarrer 2013 une histoire initiatique sur la... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 18:23 - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 décembre 2012

c'est moi le plus triste...

La vie est bizarrement faite... sans être un intime, Mario Ramos était quelqu'un que j'aimais beaucoup, voire qui m'intimidait un peu... il faisait du bien aux gens, parce qu'il ne prenait pas de gants avec... il n'y avait pas de filtre entre son cerveau et sa bouche, et avec lui, il n'y avait plus qu'à ranger son orgueil dans sa poche... une fois fait, c'était du petit lait... lundi, en apprenant la nouvelle de sa mort, une histoire s'est lentement déroulée dans ma tête... c'est bizarre, mais c'est comme ça... du coup, je vous la... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 20:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 décembre 2012

mise en abyme.

Pour rigoler, un copain (matthieu maudet) a lancé une idée saugrenue: qu'on s'écrive à soi même une lettre de refus d'un texte en projet. Vincent, mon grand, Je viens de recevoir le manuscrit de ton nouveau livre que tu viens de t'envoyer à toi même ou de m'envoyer à moi même, c'est au choix. Je l'ai lu. C'est très bon, mais ça, tu le savais déjà. Par contre, je ne vais pas le publier, et tu le sais bien. Pourquoi me l'avoir envoyé? c'est génant. Je vais t'expliquer les raisons de mon refus. Ton texte est bien. Il est même parfait.... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 14:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 septembre 2012

La fille verte.

      La fille verte. Illustrations de Camilla Engmann. Gallimard-Giboulées. (graphisme de Christophe Hermellin, publié par Colline faure-poirée) En l'an 2 000, j'avais pas un rond, je vivais dans une toute petite piaule, à Rennes, un 18 m2 au rez-de-chaussée qui donnait sur une enfilade de jardins... un petit muret, une cabane, des chats en pagaille, des fleurs, des grillages, des voisins, des voisines. Je n'étais pas encore écrivain, mais c'était pas loin. J'étais venu me refaire une santé à rennes, après une... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 16:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 avril 2012

Le jour où je suis devenu écrivain...

Voilà, j'ai fait un livre autobiographique... c'est pas le premier, comme pas mal d'écrivains, je mets plein de trucs persos dans mes livres, mais là, c'est assumé, je dis je, le personnage s'appelle Vincent, bref, je raconte ma vie... pas toute ma vie, en fait, mais un passage bien précis: celui où vers les 16-17 ans, j'ai en un an, arrété l'école, été au chomage, commencé des petits boulots, écrit un livre, reçu un prix et été publié pour la première fois... Je vous cache pas qu'écrire une autobiographie c'est vraiment bizarre...... [Lire la suite]
Posté par vincentcuvellier à 09:32 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
18 février 2012

Les présidents de la république...

Ca y est, mon année 2012 commence... de la dizaine de livres prévus, voici le premier... et après, ça va être des tirs en rafale, un bouquin tous les 15 jours, jusqu'à mai... moi qui passe mon temps à gueuler contre la surproduction, je vais avoir du mal à justifier toutes ces sorties... en fait, je n'ai pas sorti grand chose en deux ans, j'ai aussi connu une grosse panne d'écriture, ça a aussi bouchonné chez les éditeurs, et voilà le résultat, du cuvellier jusqu'à la nausée! "Les présidents de la république", est le deuxième livre... [Lire la suite]