Bon, je fais un petit point, histoire que ceux que ça intéresse sachent l’avancée de mon travail :

 

-Le prochain Emile sort à la rentrée (Gallimard giboulées, Ronan Badel), il s’ appelle « Emile sort les poubelles ». L’histoire, c’est Emile, et il sort les poubelles. Le livre le plus palpitant depuis « Guerre et paix ». Il y aura un autre Emile au printemps. Il s’appellera « Emile fait l’activité. »

-« Emile fait tagada tsoin tsoin. » Titre provisoire. Mais peut être qu’avec l’été et le fait que la France entière est en vacances, il sera peut être validé. En gros, c’est l’adaptation musicale d’Emile. Y a les 10 textes d’Emile déjà sortis, dits par Guillaume Marquet, le comédien, et mis en musique par marc olivier Dupin, qui dirige également l’orchestre National Ile de France. Ca sort à l’automne aussi, pile poil pour la représentation du dit spectacle à la Philharmonie de Paris, fin novembre. A noter aussi, une compil des 10 premiers Emile, qui sortira au printemps.

-Au salon de Montreuil, y aura une ou deux petites surprises, je mettrais plus d’infos dès que je mettrais plus d’infos.

-Novembre itou : « Ils ont grandi pendant la guerre » chez Gallimard giboulées, illustré par Baron Brumaire. C’est un livre issu de rencontres que j’ai faites avec des gens qui ont vécu la seconde guerre mondiale quand ils étaient petits… je ne vous cache pas que c’était vraiment cool à faire… ça ressemble à un docu fiction, c’est pour les gamins, qu’ils entendent parler d’autres anciens gamins… c’était mon gros travail de l’année passée…

-«Les enfants du voyage » titre éminemment provisoire aussi… c’est un livre sur le même principe que « ils ont grandi pendant la guerre », mais ce coup-ci, avec tes témoignages d’adultes qui ont quitté leur pays quand ils étaient petits et qui racontent comment… vous l’aurez compris, on va parler de l’immigration, mais vu par des yeux d’enfants, du côté assez matériel : comment ils sont partis, ce qu’il y avait dans leur valise, etc… parce qu’en parlant des choses concrètes, on arrive à approcher des choses intimes… chez giboulées, sortie 2016, sans doute à l’automne…

-« Histoires pour les jours pairs » chez Hélium.Un peu un projet de dingo, mais ces temps-ci, c’est exactement le genre de choses que j’ai envie de faire : un recueil de dizaines d’histoires courtes, pour raconter à son môme le soir… ça a l’air de rien, mais c’est un espace de liberté immense pour moi et pour l’illustrateur… (Je dirais bientôt qui c’est)

« La cire moderne ». Ma première BD (adulte) sortira en 2016 sans doute, dessinée par Max de Radigués. En gros, c’est 3 jeunes un peu à la cool qui héritent d’un stock de cierges… ce sera chez Casterman.

« Nuage rouge ». Encore un projet à part, comme tous ceux que je fais ces temps-ci… en fait, je refuse quasiment tous les salons et rencontres scolaires qu’on me propose depuis un an ou deux, et du coup, j’ai le temps et surtout l’énergie (celle pompée d’habitude par les déplacements incessants) pour écrire des projets particuliers… là, c’est un texte écrit pour l’Orchestre National Victor Hugo, qui sera créé en juin 2016 à Besançon, sur une musique de Jean François Verdier… ça se passe à l’époque des constructeurs de gratte-ciel, aux usa, et ça tourne autour des indiens et de la fin de leur monde…

Sinon, à la rentrée, sortira un article écrit pour la revue « hors cadre(s) » sur l’adaptation des livres, et une interview dans le numéro spécial « auteurs » de la revue du livre pour enfants…

Voilà, il y a aussi des projets d’adaptation de mes livres au cinéma, en dessin animé et au théâtre. On verra.

Et aussi, juste pour vous donner les titres en pâture, je termine un scénario pour la bd, ou peut-être pour le théâtre, appelée « l’appart »… c’est du fantastique cool…

 J’ai aussi quelques projets d’albums dans les tuyaux, mais c’est pas encore signé… parmi ceux-ci, un truc assez proche dans l’esprit de « la première fois que je suis née »… je vous dirais plus quand j’aurais plus avancé…

Je travaille également depuis un long moment sur un texte un peu dur à faire « je ne suis pas un auteur jeunesse » titre provisoire, où je parle de la littérature jeunesse, ou du moins comment je la vois… j’y arriverais…

Et aussi un projet de bande dessinée, un peu long à mettre en place, « les nouveaux », mais c’est pareil, on y arrivera bien !

Et puis d’autres trucs qui viennent au fur et à mesure, certains qui ont se faire en 5 minutes, d’autres qui vont patiner des années, certains qui vont aboutir, d’autres non, certains dont je vais être fier, d’autres moins, certains qui vont rester dans mon ordi parce que bon, on va pas non plus publier tout ce qu’on écrit, sinon, on s’en sort plus… le but n’étant pas d’inonder le marché, ni d’être riche, mais simplement de vivre de mon métier. Ah, et oui, je suis aussi en train de monter une bibliothèque dans l’école de mon fils… mais ça, je vous en reparlerais…

Voilà, du coup, avec tout ça, je pars pas en vacances, parce que je suis bien chez moi…

Bonnes vacances,

Bisous,

vincent